17 MAI - Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie : l’Inter-LGBT agit et lutte contre les discriminations sur tous les territoires.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 14 MAI 2010

Depuis quelques années, l’Inter-LGBT milite pour une meilleure prise en compte de l’égalité réelle, ce qui consiste à pouvoir être soi-même sans crainte de stigmatisation, de violence, ou de rejet. A l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, l’Inter-LGBT souhaite mettre en évidence les difficultés à vivre son homosexualité sur tous les territoires. Les discriminations subies par un individu sont des freins au bien-être.

Cette année, l’Inter-LGBT collabore avec des collectivités locales à la lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

A l’initiative de deux communes de Seine Saint Denis (93) - Montreuil et Aubervilliers - l’Inter-LGBT participe à un projet collectif avec SOS Homophobie, Contact et Aides 93 mené dans le cadre de la journée contre l’homophobie et la transphobie. Les deux municipalités ont mis en place un plan d’actions pour la semaine du 17 au 22 mai comprenant plusieurs initiatives visant à lutter contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle. D’autre part, l’Inter-LGBT et HBO (Homos et Bis d’Orsay), en partenariat avec le conseil régional d’Ile-de-France organisent une rencontre sur le thème « Jeunes et LGBT en banlieue » où les témoignages d’associations et les expériences vécues viendront alimenter notre réflexion sur le vivre-ensemble.

A l’heure où l’État ne propose plus rien en faveur des droits des personnes homosexuelles et trans, l’Inter-LGBT appelle au soutien de ces initiatives. Le désengagement de l’État participe à la constance des LGBTphobies. L’Inter-LGBT rappelle aux autorités l’urgence à agir pour une complète égalité des droits, en France, « partout et toujours », pour que l’égalité réelle progresse sur tous les territoires.

Dans la même rubrique