Campagne Ligne Azur « Homo, bi, hétéro ? » dans les établissements scolaires :

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 22 SEPTEMBRE 2010

En février dernier, très explicitement, le Ministre de l’Éducation Nationale a fait savoir que la lutte contre l’homophobie serait parmi les discriminations sur lesquelles son ministère allait porter ses efforts. Il faut néanmoins passer de l’affichage d’une volonté politique à la réalisation d’un plan national d’envergure !

Sous l’impulsion d’une démarche syndicale et associative commune de nos organisations, le ministère de l’Éducation Nationale a mis en place une campagne de promotion du dispositif Ligne Azur dans les lycées, étendue enfin aux collèges en 2010 par le Ministre Luc CHATEL[1].

Un bilan des sollicitations de Ligne Azur et une enquête sur la mise en place de la campagne réalisée par nos soins, montrent toute la nécessité de ce type de démarche, alors même que seul un établissement sur deux a reçu ou affiché le dispositif.

Malgré le manque de visibilité de la campagne, les sollicitations de Ligne Azur par les collégiens, les lycéens et même les personnels de l’Éducation Nationale, démontrent une demande réelle :

- une augmentation de 117% des appels et questions par mails par rapport à la période 2009 (près de 8000 sollicitations sur 2 mois),

- des questionnements spécifiques (clarification de son orientation sexuelle – discrimination – peur du rejet – mal-être – entourages – aides à l’intervention en classe – …),

- des sollicitations (téléphone et internet) dès l’âge de 12 ans, qui justifient une sensibilisation aux questions de sexualité et de genre le plus tôt possible,

- les associations LGBT agréées par le MEN sont saturées de demandes d’interventions en milieu scolaire.

Pour nos organisations, il est indispensable que ce type d’actions, appréciées par l’ensemble des composantes de la communauté éducative, soient développées et pérennisées. Nous demandons que, parallèlement, soient mis en place rapidement les groupes de travail que Monsieur le Ministre Darcos s’était engagé à instaurer pour étudier des solutions concrètes. Celles-ci ne doivent pas reposer sur la seule dynamique associative et syndicale.

Une conférence de presse aura lieu le mardi 28 septembre 2010 à 10h à la FCPE 108 rue Ledru Rollin 75011 Paris pour vous faire part des résultats de nos enquêtes, analyses et propositions.

Collectif éducation contre les LGBTphobies en milieu scolaire, Inter-LGBT (Interassociative lesbienne gay bi et trans), Association SIS Ligne Azur

Dans la même rubrique