Elections Cantonales 2011, l’Inter-LGBT interpelle les partis et les candidats

Communiqué de presse du 21 février 2011

L’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT) réunit 60 associations et organise chaque année la Marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans. Elle dialogue régulièrement avec les institutions, sur la plupart des sujets liés à la question des discriminations fondées sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

Les élections cantonales de mars 2011 représentent une échéance électorale importante. A cette occasion, les candidats pourront proposer des solutions spécifiquement adaptées à chaque canton en réponse aux besoins de nos concitoyens. L’expression nationale des partis pourra alors laisser place aux propositions des équipes locales.

Parmi les questions qui se posent aujourd’hui aux candidats à ces élections cantonales, certaines sont effectivement liées aux discriminations à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre. En effet, les politiques publiques locales peuvent de nombreuses manières concourir à y répondre. Partant, des propositions peuvent être faites et des engagements pris tant au niveau national qu’au niveau local pour lutter efficacement contre ces discriminations.

A cette occasion, l’Inter-LGBT a construit un questionnaire à destination des partis politiques et des candidats décliné comme suit :
- Reconnaître pleinement les couples homosexuels et les familles homoparentales, notamment en prenant toutes les mesures pour ne pas discriminer les candidats LGBT dans le cadre des procédures de délivrance d’agrément en matière d’adoption
- Se battre contre toutes les discriminations (vis-à-vis du personnel du Conseil Général et vis-à-vis du public)
- Travailler et soutenir les associations LGBT
- Lutter contre le VIH/Sida
- Quelles actions en matière de solidarité internationale ?

Les départements tiennent une place déterminante en matière de politique sociale et éducative : lutte contre l’exclusion, dépendance, services à la personne, éducation... Ainsi, à l’échelle d’un territoire ils peuvent contribuer aux mieux-être des individus et au recul des discriminations. L’Inter-LGBT publiera les réponses qu’elle aura reçu sur son site internet à compter du 1er mars.

PDF - 94.2 ko
Questionnaire

Dans la même rubrique