Appel LGBT pour le 1er mai 2012 – Lettre ouverte

A l’appel de : Inter-LGBT, Centre LGBT Paris-IdF, Collectif Homoboulot, Angel 91, APGL – association des parents et futurs parents gays et lesbiens, les Enfants d’Arc-en-Ciel – l’asso !, Rainbow Banquass’, Comin-G – des couleurs pour le Minefi, Gare !, Energay, Madison Street, Commission LGBT du PG, Collectif Fier-e-s et révolutionnaires du PCF, HES

Messieurs les candidats à l’élection présidentielle,

Monsieur le Défenseur des droits,

Monsieur le Directeur du bureau de l’OIT en France,

Mesdames et messieurs les candidat-e-s aux élections législatives,

Mesdames et messieurs les président-e-s des Conseils Généraux,

Mesdames et messieurs les élu-e-s,

Mesdames et messieurs les responsables syndicaux des syndicats de travailleurs,

Mesdames et messieurs les responsables syndicaux des syndicats patronaux,

Mesdames et messieurs les responsables nationaux ou régionaux d’organismes des secteurs professionnels,

Mesdames, messieurs,

Nos organisations promeuvent l’égalité des droits et portent aujourd’hui, à l’occasion du 1er mai – Journée internationale des travailleurs, un message de vigilance à propos des inégalités vécues par les personnes LGBT dans le milieu professionnel.

Dans un contexte tendu de crise économique et sociale où les entreprises et administrations se restructurent et réalisent, pour certaines, des plans de sauvegarde de l’emploi, il existe un risque accru de stigmatisation et de discriminations liées à l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

Dans l’emploi, les personnes LGBT ne sont toujours pas réellement respectées, elles choisissent majoritairement de cacher leur orientation affective et sexuelle afin d’éviter le risque d’une discrimination directe ou pendant le déroulement de carrière. Cette position inconfortable crée une fragilité et un contexte propice à une mise à l’écart souvent due à une méconnaissance des managers, cadres et du milieu professionnel en général. La prise de risque est par contre inévitable pour les personnes trans-identitaires pour lesquelles l’invisibilité est impossible.

Garants de la cohésion sociale, l’État employeur, les chefs d’entreprise, les responsables des ressources humaines et les partenaires sociaux doivent veiller plus que jamais, à ce que l’équité et l’égalité des droits soient respectées.

L’Égalité des droits est une condition sine qua none de l’épanouissement de toutes et tous au travail. La reconnaissance des couples de même sexe et de l’homoparentalité permettrait une meilleure intégration des LGBT dans l’unité de travail et un plus grand respect face à des personnes qui pourraient vivre plus naturellement sans avoir l’air de cacher une vie privée honteuse.

Une attention particulière doit également être portée aux personnes en situation de fragilité due à un état de santé dégradé par les risques psychosociaux, une maladies chronique ou une situation de handicap. La révélation de la séropositivité, ou d’un handicap est toujours une prise de risque pour le salarié car le tabou est encore vif en milieu professionnel.

Nos organisations appellent les décideurs à travailler avec les partenaires sociaux, les managers et les cadres de proximités afin de garantir la cohésion sociale et de veiller à la non discrimination des individus quelle que soit leur orientation sexuelle, leur identité de genre, ou leur état de santé.

Nos organisations rappellent solennellement aux entreprises et administrations la nécessité de progresser sur les questions LGBT (et notamment pour toutes les questions concernant les homoparents et leurs familles) dans le milieu du travail et les invite à s’appuyer sur les associations liées aux questions LGBT dans le milieu du travail afin de s’approprier le sujet, de faire progresser l’égalité des droits et de faire reculer les discriminations.

L’Inter-LGBT et les associations membres expertes sur les sujets professionnels sollicitent votre attention et sont disponibles pour des entrevues nous permettant de développer nos revendications dans le cadre de cet appel à vigilance.

Nos organisations rappellent à François HOLLANDE et à Nicolas SARKOZY, candidats à l’élection présidentielle, que l’action de l’État doit être exemplaire et que, entre autres actions, des campagnes d’information doivent être menées auprès des employeurs publics et privés. Vous pouvez retrouver les revendications élaborées dans le cadre de la Campagne Egalité LGBT 2012 dans le document joint et sur http://www.egalitelgbt2012.fr

1er mai – Point-fixe LGBT – Luxembourg (RER) – angle Rue Soufflot

Nos organisations participeront à la Fête des travailleurs le 1er mai avec notamment les associations LGBT luttant contre les discriminations à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre au travail. Nous vous donnons rendez-vous sur le parcours du défilé : point fixe à Luxembourg (RER), angle Rue Soufflot

Contact presse : Nicolas Gougain, Porte parole de l’Inter-LGBT, 06 77 87 37 00, nicolas.gougain (at) inter-lgbt.org

L’Inter associative Lesbienne, Gaie, Bi et Trans (Inter-LGBT) représente plus de 60 associations et organismes, à vocation conviviale, culturelle, étudiante, sportive, confessionnelle, professionnelle, politique, syndicale, de santé, de lutte pour la promotion des droits humains, de parents ou futurs parents,…(http://www.inter-lgbt.org).